http://www.radiateur-electrique.com/img/15721-bandeauradiateurelectrique.jpg

Le principe du radiateur électrique

Tous les radiateurs électriques fonctionnent selon le même principe, celui de la Loi d’Ohm appliquée aux récepteurs qui énonce que toute résistance électrique traversée par un courant dégage de la chaleur. C’est exactement ce qui se passe dans une ampoule électrique à filament qui dégage de la chaleur en plus de la lumière produite par le matériau spécifique dans lequel le filament est conçu. Plus le matériau traversé par le courant électrique s’oppose au passage du courant, plus le dégagement de température est important. Et plus la longueur du fil est grande, plus la surface de chauffe est étendue. Dans le radiateur électrique, la résistance électrique permettant le dégagement de température est constituée par l’enroulement d’un très long fil de cupronickel sur une bobine isolante et résistante à la chaleur ; c’est la résistance bobinée. Le cupronickel a été choisi comme matériau de constitution de l’enroulement en raison de sa grande résistivité au courant électrique, la résistivité est la cause du dégagement de chaleur. En tant qu’effet secondaire cette élévation de température reste peu rentable en termes de performance énergétique. La quantité d’énergie à injecter dans un radiateur électrique est beaucoup plus importante que la quantité d’énergie calorifique restituée par le radiateur. Les progrès de conception se sont surtout orientés vers le mode de diffusion de la chaleur. Quel que soit le type de radiateur électrique, les constituants sont toujours assez semblables et consistent en un châssis souvent métallique à double isolation dans lequel sont logés la résistance bobinée, un interrupteur et un variateur d’intensité. Le châssis à double isolation permet d’éviter tout risque d’électrisation au contact de la peau avec le radiateur, il est constitué de deux ensembles distincts et isolés électriquement entre eux. L’interrupteur est un simple contacteur à deux positions permettant de mettre sous tension ou hors tension le radiateur électrique afin de déclencher ou d’arrêter le chauffage. Le variateur d’intensité régule la quantité de courant électrique qui traversera le fil de cupronickel. Selon la quantité de courant qui le traverse, le fil du cupronickel chauffe plus ou moins, c’est l’effet variateur de puissance de chauffe qui est régulée par le dosage de l’intensité du courant électrique. Les différentes puissances de radiateurs électriques seront déterminées par la surface des résistances produisant la chaleur. La puissance des radiateurs électriques peut être augmentée en allongeant la longueur des résistances bobinées ou en multipliant le nombre de résistances bobinées. Plusieurs types de radiateurs électriques existent sur le marché selon le mode de diffusion de la chaleur produite par les résistances.


Radiateur électrique

Le convecteur, le plus simple des radiateurs électriques

Le radiateur électrique le plus ancien et le plus simple est appelé convecteur en raison de la diffusion par convection de la chaleur produite par la résistance électrique. La convection est le principe de transmission de la chaleur par le déplacement de matière.
En savoir plus sur le convecteur, le plus simple des radiateurs électriques

Les radiateurs électriques soufflants

Le principal reproche fait aux radiateurs électriques est la stratification de la chaleur dans la pièce en raison du mode de diffusion par convection naturelle. La convection est le principe d’élévation des masses d’air chaud qui, dans le cas du radiateur électrique entraîne la chaleur au plafond alors que le niveau prés du sol reste froid.
En savoir plus sur les radiateurs électriques soufflants

Les radiateurs électriques à accumulation ou l’inertie humide

Les radiateurs électriques à convection ont le défaut principal d’un mauvais rendement énergétique. A l’inverse d’une plaque de cuisson électrique, la résistance bobinée chauffe rapidement dès la mise sous tension mais arrête de chauffer juste après sa déconnexion.
En savoir plus sur les radiateurs électriques à accumulation ou l’inertie humide

Les radiateurs électriques rayonnants et l’inertie sèche

Souvent appelés panneaux rayonnants en raison de leur taille et de leur forme de plaque, les radiateurs électriques rayonnants se basent sur le rayonnement infrarouge. Deux types de radiateurs électriques rayonnants existent sur le marché en fonction de la manière dont les infrarouges sont diffusés.
En savoir plus sur les radiateurs électriques rayonnants et l’inertie sèche

Les accessoires et équipements des radiateurs électriques

Quel que soit le type de diffusion de chaleur des radiateurs électriques, certains équipements sont indispensables alors que d’autres apportent un complément de confort et une économie de fonctionnement. Les potentiomètres de réglage d’intensité qui possèdent une position hors gel permettent aux radiateurs électriques de maintenir un minimum de température dans la pièce sans chauffer véritablement le volume.
En savoir plus sur les accessoires et équipements des radiateurs électriques

Radiateur domestique

L’hiver arrivant, la recherche d’une douce température intérieure à son logement devient nécessaire. Si jadis les grands feux de cheminées ou plus récemment les poiles à mazout ont rempli ce rôle, rien ne vaut un bon système de chauffage par radiateurs. Un radiateur est en réalité un dispositif offrant la possibilité d’un échange de chaleur entre deux milieux.
En savoir plus sur le radiateur domestique

Un radiateur électrique, une forme pour un intérêt

Le radiateur électrique le plus ancien fonctionne grâce à une chaudière électrique. L’eau joue le rôle de fluide caloporteur, c’est-à-dire de transporteur liquide de chaleur. Elle est chauffée dans la chaudière pour être par la suite amenée vers le radiateur à proprement dit qui devient alors un échangeur thermique.
En savoir plus sur un radiateur électrique, une forme pour un intérêt

Le confort thermique

Comme pour tout type de radiateurs, le radiateur électrique recherche une efficacité que l’on peut évaluer en termes de confort thermique. Cette sensation se manifeste lorsque le corps n’est pas soumis à des excès, soudains ou non, de températures, à des variations trop sensibles voire à des dissymétries.
En savoir plus sur le confort thermique

Les appareils de chauffage électrique

Le convecteur électrique est un appareil en forme de caisson métallique qui admet une résistance électrique intérieure. Celle-ci chauffe l’air qui pénètre le caisson par une entrée située en bas pour ressortir par en haut. Ce processus se poursuit jusqu’à ce que la température de la pièce atteigne les degrés recherchés.
En savoir plus sur les appareils de chauffage électrique

Energie électrique et surconsommation

Aujourd’hui les économies d’énergie sont préconisées partout et l’époque où l’habitat durable capable avec intelligence de gérer sa consommation d’énergie est omniprésente. Si les technologies persistent dans cette voie liée à l’affirmation du changement climatique et de l’implication de l’effet de serre, le rendement de tout appareil électrique demeure le même, soit 100%. T
En savoir plus sur l'energie électrique et surconsommation

Gérer la consommation d’un radiateur

Le premier élément pour définitivement contrôler sa consommation électrique dans le domaine du chauffage est la régulation précise. Plus un radiateur électrique sera stabilisé, plus la chaleur émise sera douce et homogène. Dès lors, votre consommation sera optimisée en rapport aux degrés que vous emmagasinerez chez vous.
En savoir plus sur gérer la consommation d’un radiateur


Radiateur-electrique

Radiateur Electrique